Massage donner/recevoir, Toucher, Un peu de tout

Le toucher, un besoin vital * 3ème volet

Choisir des mouvements

index
Le massage à l’école et en famille

Je vous laisse découvrir le troisième article écrit par Bernadette Colard, à travers son blog « Le toucher, un besoin vital ».

Il aborde le choix des mouvements de massage dans une classe de maternelle.

« Le massage peut se pratiquer chacun pour soi (la tête, le visage, les bras, les mains, le ventre, les jambes et les pieds).
Les enfants aiment surtout « offrir » un massage (la tête, le front, les tempes, les épaules, les bras et le dos)
En principe tous les mouvements sont bons s’ils sont pratiqués avec respect… »

Pour lire la suite, c’est ICI

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou questions sur son blog. Bernadette y répondra avec toute son expérience.

Bonne lecture.

 

 

A la découverte du travail de Marie Auquier.
école, enfance, Un peu de tout

«Enfance, théâtre et philosophie: à la découverte du travail de Marie Auquier» vient de paraître

Le livre écrit par Pascal Popesco «Enfance, théâtre et philosophie: à la découverte du travail de Marie Auquier» vient de paraître. Je vous invite à le découvrir et à savourer déjà ses premières pages dans ce fichier PDF.

Vous pourrez le trouver dans les librairies bruxelloises Joli MaiPtyxTropismes et Tulitu.

Il est possible de le commander en direct sur le site des éditions leschosesimprimées.com. Pour la France, il vous faudra patienter jusqu’en janvier 2018.

Vous pouvez  le consulter à la Bibliothèque Royale de Belgique, à la Bib

liothèque du Mutsaard et très prochainement à la Bibliothèque des Riches Claires.

EFTMarie

Un film documentaire sur le travail de Marie Auquier et des captations des spectacles qu’elle a initiées sont consultables via ce lien. Livre et films s’enrichissent mutuellement.

Bonnes visions et belle lecture.

Massage donner/recevoir, Toucher, Un peu de tout

Le toucher, un besoin vital * 2ème volet

A la découverte de la techniquedsc-0196

Je vous laisse découvrir le deuxième article écrit par Bernadette Colard, à travers son blog « Le toucher, un besoin vital ».

Il aborde la découverte de la technique du massage dans une classe de maternelle.

« Avant d’offrir un massage à l’autre, il est intéressant que les enfants explorent librement quelques mouvements sur eux-mêmes (les bras, les mains ou les cuisses).
Les suggestions de l’adulte peuvent enrichir leurs mouvements.
Laissez leur le temps de découvrir un mouvement à la fois et à leur rythme: caresser, tapoter, gratter, légères pincettes, pétrir …  « 

Pour lire la suite, c’est ICI

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou questions sur son blog. Bernadette y répondra avec toute son expérience.

 

 

Massage donner/recevoir, Toucher, Un peu de tout

Le toucher, un besoin vital

Je suis très heureuse de vous annoncer la programmation sur ce site d’une série d’articles écrits par Bernadette Colard, à travers son blog « Le toucher, un besoin vital ».

Régulièrement je vous inviterai à partager et à découvrir son expérience d’institutrice maternelle, retraitée aujourd’hui. Pionnière en Belgique, Bernadette a mis en place des séances de massage en classe dans les années 70 avec un tel impact que ses anciens élèves et parents lui en parlent encore aujourd’hui!

Auteure du livre « Le massage à l’école et en famille » préfacé par Philippe Béague et traductrice/adaptatrice du livre « Aaanraken, en leven behoefte » de Marijke Sluijter, elle désire partager avec le plus grand nombre son expérience pratique pour faciliter la mise en place de ces séances dans les classes des sections maternelles. C’est donc avec beaucoup de joie que je publie avec son accord, cette série d’articles durant les prochains mois.

Bonne découverte !

Et n’hésitez pas à laisser vos commentaires sur son blog.

« La première fois que j’ai proposé une séance de massage aux enfants de ma classe c’était dans le but de les ramener au calme après une séance de psychomotricité. Ils ont apprécié ce petit moment de relaxation mais pour ma part l’énorme espace conçu pour la gymnastique et la psychomotricité n’encourageait pas la détente et la concentration.….

Pour lire la suite, c’est ICI

atelier relaxation, pause-relax en famille, relaxation, Un peu de tout

Pause-relax en famille à l’espace BamboO

Je vous attends à l’espace BamboO  le dimanche 19 novembre pour une heure d’exercice bien-être, de mouvement, de respiration consciente, de massage, de jeu et de détente avec vos enfants à partir de 4 ans.

Horaire de 11h à midi.

Tarif: adulte 9€, enfant 5€

Formulaire d’inscription: cliquez ICI.

P1090458

 

atelier relaxation, pause-relax, pause-relax en famille, Toucher, Un peu de tout

Atelier Pause-relax au Salon de l’Education à Charleroi

Venez me rencontrer ou me retrouver au Salon de l’éducation à Charleroi

Le dimanche 22 octobre de 11h30 à 12h, j’y animerai un atelier Pause-relax sur base des exercices du livre « Le Toucher, un besoin vital » de M. Sluijter adapté par Bernadette Colard édité par les Chroniques sociales.

Ce livre est un puit d’inspiration pour mes ateliers avec les enfants de 3 à 103 ans.

Si vous avez envie d’en savoir plus, je vous invite à faire un petit tour dans le blog de Bernadette Colard: Le Toucher un besoin vital

Vous y trouverez des articles et des idées dans le domaine du toucher, de la détente, de la relaxation, du massage…

A très bientôt.

Michèle

P.S. L’asbl Learn to Be  sera aussi présent au Salon avec un stand et 3 conférences. Si vous passez par là, venez me faire un petit salut.

adolescent, atelier relaxation, pause-relax, Un peu de tout, yoga à l'école

Fermer les yeux pour apprendre

Vendredi j’ai eu le plaisir de commencer mon année scolaire en animant les ateliers Pause-relaxation dans deux classes de l’école Sainte-Marie à Schaerbeek. Que du bonheur de voir l’attention et de sentir l’enthousiasme des élèves. Que d’émotion aussi de revoir les élèves qui avaient participé aux ateliers il y a deux ans, qui ont bien grandi et qui, par un large sourire, me témoignaient leur sympathie.

Pour commencer l’année, j’ai envie de partager avec vous cet article écrit par Lucie Barriault présentant le travail de Jennifer L. Roberts, professeure à l’Université Harvard, est une adepte, comme moi du « think slow ».

Il est important d’offrir aux élèves des moments où ils peuvent se relaxer et apprendre à respirer en silence; apprendre à être présents. Lorsqu’ils sont plus présents, ils sont plus disponibles pour apprendre.

Jennifer L. Roberts, professeure à l’Université Harvard, est une adepte du « think slow ». Ses étudiants en histoire de l’art ont gouté à sa médecine, en contemplant en silence une œuvre d’art pendant trois heures consécutives. Cette tâche, pouvant paraitre simpliste ou dépourvue de sens, a pourtant permis aux étudiants de comprendre la philosophie de leur professeure : ce qui permet réellement d’apprendre, c’est le temps et la patience stratégique. La stratégie mise de l’avant par Roberts est un exemple de ce que l’on nomme l’éducation basée sur la pleine conscience (« mindful-based » education). Cette approche prend plusieurs formes, comme la visualisation et les techniques de respiration associées à la méditation.

Ces techniques amènent les élèves à « ralentir » l’activité de leur corps et de leur cerveau, en les rendant plus conscients de leurs pensées, des sensations et des émotions qu’ils ressentent et de leur environnement immédiat.

Des résultats de recherche concluants

Plusieurs recherches montrent les effets positifs d’une telle approche. À titre d’exemple, dans une étude menée en 2008, on a expérimenté les effets des techniques de méditation axées sur la concentration (concentration-based meditation) en contexte de classe. Pour ce faire, on a séparé 56 étudiants en deux groupes. Les étudiants de l’un des groupes étaient amenés à mettre en pratique des techniques de méditation. À la fin de l’expérimentation, les élèves de ce groupe avaient obtenu des résultats scolaires significativement supérieursà ceux du groupe contrôle (consultez le rapport de recherche).

Une autre étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Psychological Science en 2012, a montré que des étudiants qui avaient pris part à un entrainement de deux semaines axé sur la pleine conscience avaient obtenu de meilleurs résultats à des épreuves de mémorisation et de compréhension en lecture.

Joanne Bagshaw, professeure associée de psychologie au College Montgomery, a observé des résultats similaires auprès de ses étudiants. Elle attribue ces résultats au fait d’avoir enseigné aux jeunes à gérer leur stress, ce dernier étant exacerbé par l’utilisation excessive des technologies. Le spécialiste des neurosciences Daniel J. Levitin soutient en effet que le multitâche aurait un effet sur le cerveau en augmentant considérablement la production de cortisol et d’adrénaline; hormones associées au stress.

À la fin de ses cours, Bagshaw éteint les lumières et demande un moment de silence à ses étudiants, tout en les amenant à se concentrer sur leur respiration. Un geste simple qui semble toutefois présenter un potentiel intéressant pour l’apprentissage et le bien-être des individus.

[Consultez l’article]en anglais